Les moyens de prévention des risques liés à l’incendie :

Pour prévenir ces incendies il est nécessaire d’observer quelques règles de base, en ce qui concerne les installations présentes dans le logement :

  • une installation électrique saine, sans surcharge des circuits sur une même prise ;
  • l’entretien régulier des installations de gaz, de chauffage et d’électricité (responsables d’1 incendie sur 4) ;
  • la surveillance de tous les appareils électriques (prise multiple utilisée en surpuissance, fil de lampe abîmé, lampadaire halogène sans grille, abat-jour en papier…).

Mais il s’agit également d’être vigilant, des gestes simples doivent devenir des automatismes :

  • éteindre les cigarettes (ne pas fumer au lit) ;
  • surveiller les casseroles, poêles et plats sur le feu ;
  • éloigner les produits inflammables des corps chauds (radiateur, ampoules, plaques chauffantes…) ;
  • tenir les allumettes et briquets hors de portée des enfants.

Afin d’être alerté au plus tôt si un incendie se déclare, et notamment la nuit, il faut installer un détecteur de fumée.

 

Quelle conduite adopter en cas d’incendie ?

Dans chaque situation il y a une réaction particulière à adopter, mais dans tous les cas, il ne faut jamais prendre l’ascenseur ni pénétrer dans les fumées.

  • L’incendie se déclare dans votre logement :

1. Évacuez les lieux (risque d’intoxication par les gaz)
2. Fermez la porte de la pièce où se situe le feu, ainsi que la porte d’entrée
3. Lorsque vous êtes dehors, appelez les services de secours en composant le 18 ou le 112 (numéro unique d’urgence européen)

  • L’incendie se déclare à votre étage ou en dessous :

1. Fermez les portes et mettez des linges humides dans le bas
2. Signalez-vous aux services de secours en vous mettant à la fenêtre
3. Baissez-vous et appliquez un linge humide sur la bouche et le nez en cas de fumée dans la pièce

  • L’incendie se déclare à l’étage au-dessus :

Sortez par l’issue la plus proche.