Conseils et réglementation en matière de protection des risques d’incendie.

SystAlert vous informe sur la réglementation en vigueur en matière de protection et prévention des risques d’incendie.

OU INSTALLER UN DAAF DANS VOTRE LOGEMENT ?

  PROTECTION DE BASE (sous-sol, cage d’escalier, couloir, chambre fumeur)
  PROTECTION RENFORCEE (salle de séjour, salle à manger, chambre)

shema-maison
shema-appartement
Fotolia_72347835_XS-300x282-n

CONSEILS D’INSTALLATION DES DAAF

Une fois vos DAAF (Détecteurs Avertisseurs Autonomes de Fumée) acquis, il faut les installer correctement afin que votre sécurité soit optimale mais également les surveiller et les entretenir correctement et régulièrement. Voici des conseils pour une installation correcte et une protection optimale.

 

Où et comment poser mes détecteurs de fumée ?

Quelques règles à respecter lors de l’installation d’un DAAF.

Pour une protection incendie de base vous devez au minimum avoir placé:

  •  Un DAAF à proximité de toutes les chambres, en protégeant si possible les issues.
  •  Au minimum installer un DAAF par étage.
  •  Des DAAF supplémentaires pour surveiller les escaliers (les cages et montées d’escaliers peuvent se comporter comme des cheminées aspirants la fumée durant un incendie).
  •  Un DAAF dans chaque chambre occupée par un fumeur.

Pour une protection incendie optimale il est conseillé d’ajouter :

  •  Un DAAF dans chaque chambre occupée.
  •  Un DAAF dans chaque pièce contenant des appareils électriques (ex. matériel informatique, etc).
  •  Un DAAF dans les pièces suivantes : salon, salle à manger, dressing, sous-sol.

Attention toutefois à éviter les emplacements suivants lors de l’installation de vos DAAF:

  •  Les pièces dont la température est susceptible de tomber au-dessous de 4 °C ou de dépasser 37°C (garage, salle de bain, sauna, etc…)
  •  Dans un rayon de 90 cm autour d’une ventilation de plafond ou autre zone à forte circulation d’air
  •  Le garage, des gaz d’échappements  étant présents lors du démarrage de la voiture pourraient déclencher des alarmes intempestives
  •  À proximité d’une salle de bain (la vapeur risquerait de provoquer des alarmes intempestives)
  •  Près des lumières fluorescentes (le “bruit électronique” de ce type d’éclairage pouvant également déclencher des alarmes intempestives)
  •  Les zones poussiéreuses.

 

CONSEILS D’ENTRETIEN DES DAAF

Un DAAF mal entretenu peut se déclencher sans raison ou tardivement, voir ne pas se déclencher en cas d’incendie.

•  Vous devez procéder fréquemment à des vérifications de vos détecteurs de fumée pour garantir leur fonctionnement. (vérifier le bon fonctionnement de vos DAAF en utilisant la fonction test de ceux-ci.)

•  Pour ce qui est de l’entretien en lui même, veillez à bien dépoussiérer le détecteur avec un chiffon légèrement humide ou à l’aide de la brosse souple d’un aspirateur si vous préférez utiliser ce moyen.

•  Si votre DAAF fonctionne avec une pile standard, veillez à remplacer cette pile. (l’autonomie de la pile interne est indiquée sur la fiche technique de votre DAAF. Dans le cas d’un dispositif avec une batterie non remplaçable, il faudra songer à renouveler votre équipement de protection incendie.)